Accès direct au contenu

Vous êtes ici : Accueil Cnam> Formation> Par métier>

  • Régions
  • le cnam mag'
  • ENF
  • La boutique du Cnam
  • En mobilité
  • Musée
  • Intranet

Les métiers de la famille
Energies

TP au CnamA l’heure où une loi de transition énergétique se prépare, traçant les grandes orientations de la politique énergétique du pays, les ingénieurs ont un avenir certain dans le secteur. L’énergie est en effet un secteur «capitalistique», dont l’activité mobilise du capital productif et offre de larges débouchés. Aujourd’hui, en France, l’industrie de l’énergie, c’est 142000 emplois soit 0,6% de la population active et 33 000 ingénieurs formés par an.
Pourtant, certains experts redoutent une pénurie tant les besoins des entreprises sont importants. C’est pourquoi le Cnam a su très vite structurer son offre pour répondre au mieux aux demandes et s’adapter aux différents champs professionnels.
Deux grands domaines applicatifs:
  • le secteur du bâtiment et du milieu urbain qui regroupe des acteurs variés (maître d’ouvrages, industriels du bâtiments, urbanistes et gestionnaires immobiliers, installateurs et bureaux d’étude, équipementiers fournisseurs de technologies, offreurs de services énergétiques…;
  • le secteur industriel, plus vaste, rattachant les industries du transport, de la transformation, de la production et de la distribution d’énergie, mais aussi les équipementiers fournisseurs de technologies (production ou conversion, optimisation de la consommation énergétique auprès des usagers).
     
Les industries du froid et du génie climatique sont particulièrement concernées par les contraintes de l'efficacité énergétique. L’offre de formation du Cnam s'inscrit dans les programmes de l'Iffi (Institut français du froid Industriel et du génie climatique) reconnu par l'ensemble de la profession.